Dr François Bourgognon

Docteur François Bourgognon, consultant médical et scientifique pour Namatata

Le Dr François Bourgognon est psychiatre – psychothérapeute, formé aux thérapies comportementales et cognitives (TCC) et à la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT).

De 2007 à 2009, il a été assistant – chef de clinique au CHU de Nancy et il s’est particulièrement investi dans des projets de recherche associant neurologues et psychiatres.

Il a exercé quelques années en cabinet libéral à Toulon et s’est consacré essentiellement à la prise en charge des troubles du comportement alimentaire, des troubles anxieux et dépressifs, du burn-out et des pathologies liées au stress.

Il travaille désormais en tant que Praticien Hospitalier au Centre Psychothérapique de Nancy et assure la responsabilité médicale de l'unité ACTiv' - un hôpital de jour intensif dont le projet médical est centré sur la thérapie ACT et les interventions basées sur la mindfulness.

Il pratique la méditation depuis des années et l’utilise pour aborder les difficultés psychologiques et émotionnelles de ses patients. Il anime régulièrement des groupes de mindfulness ainsi que des formations pour les professionnels de santé.

Auteur du livre « Savoir pour guérir : la méditation en 10 questions » (MONA éditions), il est également le directeur de l’Institut Mindful France® (www.mindful-france.org) qui propose un cursus complet de formation aux thérapies basées sur la mindfulness dédié aux professionnels de santé.


« Je suis très heureux d’intervenir en tant que consultant médical et scientifique pour Namatata, application que j’apprécie tout particulièrement pour l’authenticité de son engagement et la qualité de sa pédagogie.

Exactement comme le sport, la méditation de pleine conscience (mindfulness) renvoie à plusieurs niveaux de signification, du simple entraînement à un art de vivre. Elle peut effectivement se pratiquer à différentes fins : augmenter son bien être, développer certaines capacités, améliorer sa santé, modifier son rapport à l’existence… En tant que médecin, mon propos est le suivant : utilisée dans un contexte de soins, la mindfulness est une affaire de soignant. Car, comme le sport, si cette approche est délivrée à des patients dans des conditions inadéquates, elle peut s’avérer délétère. C’est la raison pour laquelle il me semble important de pouvoir apporter mon éclairage de spécialiste et je remercie Namatata de m’en donner l’occasion. »